Mossy (alias Eimantas – premier fait amusant concernant ce BA né en Lituanie) a grandi en Irlande où sa mère avait déménagé sans parler un seul mot d’anglais. Aujourd’hui Brand Ambassador en France, il a connu la mentalité et la réalité de l’entreprenariat grâce à sa mère qui a lancé sa propre entreprise après plusieurs années de galères. On a pris le temps de s’asseoir avec lui, discuter de son voyage de BA, son déménagement en France, son apprentissage d’une nouvelle langue et ses opportunités futures.

Mossy a 19 ans et après avoir fini l’école il était sûr d’une chose : « Je veux être mon propre patron ». Il a décidé de prendre une année sabbatique avant de commencer des études : « Je devais aussi travailler car je souhaitais être financièrement indépendant de ma mère qui nous avait supporté toute seule et m’a élevée toute seule aussi ». Ce qui le mena à travailler dans une usine pendant six mois : « J’ai réalisé à quel point je détestais cela. Le truc qui m’a frappé c’est que je faisais le même boulot que certaines personnes qui étaient là depuis 17 ans ou plus. Pour être franc c’était une période assez difficile mentalement, je n’avais jamais envie de me lever pour aller bosser et j’ai démissionné juste après Noël. »

À la recherche d’une nouvelle opportunité, Mossy tombe sur l’univers des BAs : « Au départ je n’étais pas sûr à 100% sur quoi je tombais mais j’en suis tombé amoureux dès le premier jour. Le premier truc qui m’a vraiment frappé est qu’il faut interagir avec des gens, et c’est cela qui m’a fait revenir : parler aux gens. C’est différent de tous les autres environnements de travail dans lequel j’ai pu évoluer et clairement différent de ce que je faisais avant. »

Si Mossy était très enthousiaste au départ, ses premiers voyages (à Anvers et Majorque) lui ont vraiment donné le goût de la chose : « C’est là que j’ai réalisé à quel point c’était systématique, tout est question de suivre les processus. Si tu le fais, tout ira bien pour toi. À partir de là, j’ai commencé à construire un réseau et à obtenir de bons résultats chaque semaine. »

Au vu de ses résultats et de sa concentration à la fin d’une superbe campagne en Irlande, une entreprise marketing affiliée en France lui a donné un coup de fil, lui proposant de les rejoindre. « Le fait que d’autres irlandais avaient déjà déménagé jusqu’en France m’a donné la confiance de le faire aussi. Je me disais ‘s’ils le font, pourquoi pas moi ?’ et je pense que si je n’avais pas déménagé je le regretterai aujourd’hui. Ce qui est génial c’est que j’apprends quelque chose de nouveau chaque jour, apprendre à pitcher en français me donne vraiment un sentiment d’accomplissement. Et ne pas connaître la langue me permet de me concentrer sur les plus petites choses qui ont un grand impact : le ton de voix, le langage corporel, etc.. »

En tant que Brand Ambassador, être indépendant et son propre patron est quelque chose dont on est tous très fiers : « Ce n’est que récemment que j’ai réalisé à quel point j’étais heureux de travailler sur commission. Ce que beaucoup de gens ne réalisent pas c’est que si tu es payé un salaire de base chaque semaine tu auras tendance à stagner, tu ne te pousses jamais toi-même et tu restes au même niveau pendant 3 ou 5 ans jusqu’à ta prochaine promotion – et ça c’est si tu as de la chance ! En tant que Brand Ambassador, tu dois te pousser, tu dois t’améliorer et si tu veux gagner plus, il faut te développer en travaillant plus. C’est pour cela que je suis heureux, si j’étais sur un salaire de base, je pense que je m’y habituerais et je ne réaliserai jamais ce dont je suis capable. C’est comme avoir ce petit boost qui te pousse à travailler plus, tu te mets des standards et c’est ça que je trouve motivant. »

Voilà maintenant trois mois que Mossy a commencé en France et à une visée solide : « Mon but principal est maintenant de mettre place les bonnes habitudes, apprendre le français et apprendre à mieux gérer mon temps, pour que je puisse faire de meilleurs résultats. Ensuite, je peux commencer à reconstruire un réseau et éventuellement construire ma propre boite un jour, une étape à la fois. Le truc génial ici c’est que chaque compétence dont tu auras besoin comme entrepreneur, tu l’apprends ici. »